La quête du bonheur

Bonjour à tous,

J’ai dernièrement eu un déclic suite à la lecture d’un passage du livre Méditer en attendant bébé (je ne suis pas enceinte mais tous les sujets m’intéressent !) d’Andy Puddicombe : « La sérénité de l’esprit n’a pas pour objet la quête du bonheur mais celle de la satisfaction et de l’aisance dans toutes les situations auxquelles nous sommes confrontés, qu’elles soient fabuleuses ou terriblement éprouvantes. »  

Le mot qui retient particulièrement mon attention est « quête »… car il s’agit de partir à la recherche de quelque chose. Avant de me demander si j’étais effectivement à la recherche du bonheur, j’ai d’abord voulu définir le terme « bonheur ». Est-ce un état d’esprit ? Un sentiment permanent ? Temporaire ? Après avoir réfléchi longuement, lu des articles en tout genre et des livres de développement personnel, j’en ai conclu qu’il n’y a pour moi, pas de définition précise du bonheur ! Je suis simplement heureuse de profiter de chaque instant de ma vie, d’évoluer chaque jour, d’avoir une certaine tranquillité d’esprit et de ne pas retomber dans mes anciens travers (être flemmarde, nerveuse et impatiente par exemple). Le Dalaï Lama déclare d’ailleurs dans le livre L’art du bonheur : 

« En fait, la sensation d’être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l’absolu, mais de notre perception de la situation, de notre capacité à nous satisfaire de ce que nous avons. » 

J’adhère parfaitement à cette citation car elle correspond à ce que je m’efforce d’exercer au quotidien : profiter de l’instant présent et me satisfaire de ce que j’ai. Cela ne signifie pas que je ne m’agace jamais ou que je suis super contente quand quelqu’un me manque de respect. En revanche, je suis heureuse de savoir que ces sentiments ne durent jamais très longtemps et que je peux rebondir beaucoup plus rapidement qu’il y a encore quelques années (dois-je signaler que je pouvais rester contrariée pour une broutille pendant des semaines entières ?)

L’acceptation m’a beaucoup aidée dans cette « quête du bonheur ». En effet, décider d’accepter ou non une situation est l’une des meilleures choses qui me soient arrivée jusqu’à maintenant. Je ne refoule pas mes sentiments mais je fais le choix de me positionner ! Par exemple, si une situation ne me convient pas je me pose les questions suivantes :

  • Est-ce que je peux agir pour amener la situation à changer afin que je me sente mieux ?

Dans le cas où je suis la seule personne impliquée, je considère que je peux toujours agir pour la faire évoluer. S’il y a une ou plusieurs personne(s) impliquées je pèse le pour ou le contre car je suis certes responsable du message que je transmets mais je ne le suis pas de la façon dont il est interprété et compris.  

  • Est-ce que je VEUX agir pour faire changer les choses ?

Une amie me dit souvent qu’il faut choisir ses combats ! Je suis tout à fait d’accord avec elle car tout combat ne vaut pas la peine d’être mené et peut amener à une perte de temps et d’énergie pour des résultats médiocres ou inexistants qui plus est.

Une fois que j’ai répondu à ces questions je prends une décision : agir pour faire bouger les choses ou accepter la situation telle qu’elle est. Cela peut paraître très simple dit comme ça mais je dois avouer que j’ai parfois besoin de pas mal de temps avant de prendre une décision. Ce temps est toutefois nécessaire car il me permet d’être en accord avec moi-même et de ne pas revenir (ou très rarement) sur le choix que j’ai fait.

Conclusion : Je n’ai pas honte de dire que je suis heureuse, j’en suis même très fière car j’apprends à me contenter de ce que j’ai et à me satisfaire du maximum de choses dans mon quotidien. Je ne suis pas dans la « quête du bonheur » mais pour celles et ceux qui seraient en plein dedans, je voudrais vous demander (sans jugement aucun mais plutôt par curiosité) : savez-vous où trouver votre bonheur ? Pouvez-vous estimer le temps qu’il vous faudra pour achever cette quête ? Que faites-vous en attendant de l’avoir trouvé ?

À bientôt,

Audrey

6 réflexions sur “La quête du bonheur

  1. Damsel Of Letters dit :

    Je suis dans la quête du bonheur, mais je ne la considère pas comme un processus ayant une fin, car je découvre tous les mois et peut-être tous les jours de nouveaux éléments qui contribuent à mon bonheur.
    Surprise every day! =) C’est une quête non-obsessionnelle bien que vitale que je refuse de voir s’achever!

    J'aime

  2. Fp dit :

    Hello,
    Mon bonheur je le trouve dans le ciel, il suffit que je le regarde qu’il soit gris bleu, etoilé, nuageux…. Mon bonheur est là, chaque fois que je le regarde je sourie, je suis envahi d’un sentiment de joie, de bonheur sensation compliqué à expliqué mais mon bonheur ce trouve là..
    Très jolie article, et entièrement d’accord il faut choisir ces combats.
    #fp

    J'aime

  3. Olivia dit :

    Coucou,
    Encore un super article, bravo pour cette perception que l’on peut avoir du mot «  bonheur ».
    J’ai le même avis que toi, je ne cherche plus le bonheur, l’ai je déjà cherché… je me contente de ce que j’ai et je suis reconnaissante pour ce que j’ai au quotidien !
    Gros bisous 😘

    J'aime

  4. Pops dit :

    Très bel article, effectivement le bonheur n’est pas le même pour chacun de nous. Donc aucune définition ne peux y être appliquée sauf état de bien être et de satisfaction.

    J'aime

    • lhistoiredunefaineante dit :

      Exactement ! Le bonheur n’est pas le même pour chacun, c’est une réalité et je pense qu’il est important que chacun en prenne conscience avant de critiquer les choix des autres.
      Merci d’avoir pris le temps de lire et de commenter !
      Très bonne journée pops ❤.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s