You are currently viewing Chronique de fin d’année : comment s’est passé 2022 et à quoi s’attendre en 2023 avec LHF ?

Chronique de fin d’année : comment s’est passé 2022 et à quoi s’attendre en 2023 avec LHF ?

  • Post last modified:20/12/2022
  • Post category:Chroniques

Heeeeyyyyyyyy !

Me revoici après 1500 ans d’absence et je suis heureuse de reprendre du service 🥳 !

Pourquoi une si longue absence...🤔 ?

Tout simplement parce que j’ai commencé l’année en me disant qu’il fallait que je publie des articles pertinents et que je n’ai pas mis le blogging au coeur de mes priorités… Du coup, voilà le résultat : 1500 ans d’absence !

Tout au long de l’année, je n’ai cessé de me dire :

« Je prendrais le temps de rédiger un article plus tard, là, je n’ai pas le temps ! Il faut que j’avance sur tel sujet et la rédaction d’un article ou d’une petite chronique me prendra trop de temps… on verra ça plus tard ! »

Tu l’auras compris, j’ai procrastiné sur le sujet. Clairement.

Donc là, tu es peut-être en train de te dire :

« Attends, je consulte son contenu afin d’avoir des conseils pour arrêter de procrastiner et vivre la vie de mes rêves et la fille me dit qu’elle procrastine ? »

Tu aurais raison de te dire ça mais je vais te dire un petit truc qui va te rassurer (du moins je l’espère…😶) :

Malgré le fait que j’ai gagné la guerre (oui, c’en était une !) contre ma procrastination chronique, il m’arrive parfois de procrastiner ! C’est le cas quand je trouve qu’un sujet n’est pas réellement important ou que je n’ai pas l’énergie nécessaire pour faire quelque chose. Et tu sais quoi ? 

Ce n’est pas absolument pas grave ! En effet, quand je me rends compte que je procrastine sur un sujet, je prends le temps d’analyser les raisons qui me poussent à repousser le passage à l’action. Puis je choisis de relativiser afin de mettre en place les bonnes actions pour solutionner le problème. C’est tout ! Nul besoin de culpabiliser ou d’entretenir de la frustration, la vie est déjà assez challengeante comme ça pour que je me rajoute des problèmes gratuitement.

Toujours, est-il, je suis de retour. Et pour de bon cette fois !

Que s'est-il passé pour LHF en 2022 ?

Un tas de choses… 

J’ai commencé l’année 2022 avec une idée bien précise en tête : donner un nouveau souffle à L’Histoire d’une Fainéante et commencer à monétiser mon contenu. J’ai donc passé toute l’année à créer du contenu, faire des recherches sur l’infoprenariat (le fait de vendre son savoir sur Internet), à me former, tester des idées, me remettre en question. Au final, j’ai trouvé ce que je voulais VRAIMENT faire. Le chemin a été laborieux mais nécessaire donc c’est cool ☺.

A quoi t'attendre avec LHF en 2023 ?

Je ne vais pas m’amuser à parler en langage codé et à faire des sous-entendus sur ce que je vais te proposer pour t’aider à te débarrasser de la procrastination une bonne fois pour toutes. 

Voici donc une liste non exhaustive des ressources que tu pourras découvrir dès 2023 :

  • Une série d’ebook courts et faciles à lire pour te motiver dans ton cheminement
  • Des outils pour te permettre de t’organiser et gagner en sérénité au quotidien
  • Des challenges (en plus de celui-ci) pour t’aider de manière ludique à te débarrasser de certaines habitudes et à en créer de nouvelles
  • Une formation vidéo avec des ressources et exercices pour que tu puisses dire adieu à la procrastination.
J’espère sincèrement que tu es prête pour tout ça et que tu es aussi excitée (si ce n’est plus) que moi !
 
 

Quoi d'autre ?

Bon, je t’ai parlé de LHF c’était cool. Je vais maintenant te parler de moi, Audrey, l’individu qui tente de se construire une existence sympa et qui est plutôt fière de son cheminement (il faut s’auto-encourager et se valoriser soi-même, je n’arrêterai jamais de le dire) !

Si je devais faire un petit résumé de mon année, je dirais qu’elle a été… surprenante et géniale !

Si t’as deux minutes (ou 6 éventuellement !) je t’invite à t’installer confortablement pour découvrir le récap mois par mois de mon année.

Janvier

J’ai débuté l’année en faisant un voyage en solo en Espagne (je t’invite à lire ma chronique sur le sujet en cliquant juste ici ou à écouter ma story time ici). C’était la première fois que je partais en vacances toute seule et même si j’avais un peu d’appréhension, j’ai a-do-ré cette expérience. Je ne sais pas si je retenterai mais je suis contente d’avoir pu le faire au moins une fois dans ma vie.

Février

LE mois le plus important de cette année 2022 ! J’ai vécu une expérience professionnelle super enrichissante (mais crevante) qui m’a permis de comprendre que mon corps avait des limites et qu’en ne les respectant pas, je pouvais vraiment me mettre en danger. Donc là, tu me diras peut-être : 

« Comment ça se fait qu’à 30 ans passés tu ne comprennes que maintenant que ton corps n’est pas une machine ? »

Eh bien, je ne sais pas…! Je pense que je n’avais jamais autant repoussé mes limites physiques donc que je n’avais jamais eu l’occasion de m’en rendre compte avant. Il aura fallu que je passe par là pour enfin comprendre que je ne devais pas pousser le bouchon trop loin 🤷‍♀️.

Mars

Le mois de la récupération. Sérieusement.

Mon dernier jour de travail était le 09 Mars et j’ai pris 17 jours pour me remettre physiquement de cette expérience crevante.

Autant te dire que j’ai passé le plus clair de mon temps à me reposer et à essayer de remettre mon corps en état après l’avoir tellement malmené… 

Avril & Mai

Je pensais avoir compris la leçon après mon expérience éreintante du mois de Février mais que nenni !

J’ai rempilé pour une autre expérience professionnelle physiquement crevante et pour deux bons mois en plus… 

Je suis têtue oui, mais cette fois je me suis dit que j’arriverais à tenir le rythme car je prendrais un peu plus soin de moi. Et effectivement, c’est ce que j’ai fait. Bravo à moi car j’ai été beaucoup plus vigilante et j’ai fait attention à ne pas trop tirer sur la corde mais j’étais quand-même bien crevée, qu’on se le dise.

Allez +1 pour l’effort !

(Et -2 pour l’entêtement 😬)

Juin

Mon deuxième mois préféré de l’année (le premier étant Mai). L’arrivée de l’été a réveillé ma créativité et m’a donné un regain d’énergie incroyable.

Après avoir passé trois mois à lutter pour me maintenir en forme, j’ai enfin pu trouver un rythme plus sain et normal. J’ai passé une dizaine d’heures à créer mes publications Instagram pour le trimestre suivant et j’en ai éprouvé une certaine fierté. D’après moi, tout était en ordre pour que je reparte sur de bonnes bases et que j’avance correctement… 

Bon, tout ne s’est pas passé comme je l’avais prévu mais ce n’est pas grave !

Juillet & Août

Grosse remise en question concernant ma stratégie de création de contenus.

C’est le moment que j’ai choisi pour arrêter d’agir et me poser pour réfléchir à ce que je voulais vraiment, ce qui est important pour moi et la direction dans laquelle je voulais aller. J’ai pris une décision qui me faisait peur mais que je savais nécessaire pour mon évolution professionnelle… 

J’en ai d’ailleurs profité pour créer mon premier cahier de mots mêlés (clique ici si tu souhaites te le procurer ☺) !

Septembre

La rentrée, la période que j’aime le plus dans l’année !

J’ai profité de l’énergie de renouveau liée à cette période et commencé à poser les fondations de ma nouvelle stratégie de création de contenus. Je suis partie sur les chapeaux de roues comme souvent et j’ai avancé à une vitesse folle !

Les projets se sont mis en place doucement et j’ai retrouvé la sérénité que j’avais un peu perdue en cours de route.

Octobre

Après avoir bien profité du mois de Septembre, je me suis retrouvée dans une situation vraiment inconfortable dans ma vie professionnelle. J’ai compris que j’étais face à un choix très simple : faire ce que j’ai souvent fait (me taire et ruminer intérieurement jusqu’à péter un câble un beau jour) ou profiter de cette occasion pour agir différemment et oser m’affirmer.

Non sans difficulté, j’ai choisi la deuxième option et me suis ainsi libérée d’un poids incroyable ! Je ne savais pas vraiment ce qu’allait engendrer cette décision pour mon Moi du futur mais mon Moi du présent était heureuse et soulagée car elle était enfin alignée entre ce qu’elle voulait et ce qu’elle faisait.

Me suis-je prise pour Jean-Claude Van Damme en parlant de moi à la première personne ?

Novembre

L’avant-dernier mois de l’année.

Le mois durant lequel je décide de :

  • Reprendre le blogging (pour mon plus grand bonheur)
  • Supprimer mon compte Instagram définitivement après moult péripéties au cours de ces cinq dernières années (je t’en dis plus dans cet épisode de podcast).

Deux décisions importantes pour l’avenir de LHF et qui me font réaliser que j’ai parcouru du chemin depuis mon fameux déclic (je te raconte tout dans l’épisode n°2 de mon podcast).

Je ne suis pas encore où je voudrais être mais je ne suis plus où j’étais et ça, c’est le principal. Vraiment.

Et maintenant ?

Eh bien… il ne me reste plus qu’à te remercier d’avoir pris le temps de lire cette chronique 🖤 et te souhaiter de passer d’excellentes fêtes de fin d’année 🎄🥳.

Prends bien soin de toi et à l’année prochaine si tout se passe bien !

A bientôt,

Audrey

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.