Chroniques de Fainéante

Hors Série : Fouté fè !

Hey,

« Fouté fè »… voici les deux petits mots qui m’ont donnée la pêche ce matin et m’ont (re)motivée pour publier cette chronique hors série. 

Je ne sais pas si en me réveillant j’étais encore (trèès) fatiguée ou si certaines des émotions que j’essaye de refouler en ce moment sont en train de remonter à la surface, en tout cas, je n’étais pas motivée à publier aujourd’hui. Je me suis tout simplement dit « à quoi bon ? »… Donc j’ai commencé à discuter avec moi-même comme je le fais souvent :

Moi : Tu dois publier parce que déjà d’une ça te permet d’être régulière et de deux, t’as pris un engagement auprès de ta communauté ma grande !

(Encore) Moi : Oui, mais comme t’as dit, J’AI pris un engagement avec la communauté, personne ne m’avait rien demandé…

Moi : Oui, certes mais va jusqu’au bout, il ne te reste que trois jours…

Moi (qui commence à m’impatienter) : QUE trois jours ? J’aurais pu dormir une heure de plus à la place ! Soyons honnête, combien de personnes vont lire cette chronique ? 4 ? Est-ce que ça vaut 1 heure de sommeil ? 

Moi (indignée par l’ingratitude dont je peux faire preuve) : J’ai une question à te poser mais avant ça, je dois te rappeler deux mots : Fouté fè ! Maintenant, laisse-moi te demander : si tu organises une fête, lance 100 invitations et qu’il n’y a que 10 personnes qui se pointent. Tu vas annuler ta soirée et tant pis pour les 10 qui sont venus ? Tu vas maintenir ta soirée et soûler ceux qui sont là en te plaignant que 90 personnes n’ont pas fait le déplacement ? Hein ? Qu’est-ce que tu vas faire Audrey ?

Moi (qui arrête de pleurnicher) : Je vais prendre soin des 10 qui ont fait le déplacement et leur exprimer toute ma reconnaissance car EUX, seront là et c’est ça le plus important.

Le mot de la fin :

Bon ben, malgré la fatigue, les doutes et d’autres sentiments que je ne vais pas mentionner ici, j’ai tenu mon engagement et rédigé ma chronique. Bravo à moi ! Et merci à toi qui a pris le temps de lire !

A bientôt,

Audrey  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *